Ça y est ! L’hiver est bel et bien arrivé à Strasbourg ! Et avec lui, des tas de neige envahissant pistes cyclables et trottoirs… Mais rassurez-vous, l’équipe d’Esprit Cycles a toujours quelques bons conseils à partager. Aujourd’hui, on vous explique comment pédaler sans risque, même sous la neige !

  1. Circuler dans la neige fraîche

    Vous l’aurez certainement remarqué, mais lorsque vous êtes à pieds, il est moins fréquent de glisser quand on marche sur la neige fraîche que dans les traces laissées par les passants. En vélo, c’est la même chose. La neige fondue après le passage d’une personne ou d’un véhicule peut rapidement geler et entraîner des chutes. Alors que la neige fraîche quant à elle aura tendance à se déformer sous le poids.

  2. Modérer le freinage

    Comme par temps de pluie, il est important de modérer son freinage quand il neige. Évitez de freiner brusquement et soyez encore plus vigilants qu’à votre habitude. Les piétons et les véhicules motorisés sont également soumis aux glissades, alors ouvrez l’oeil et anticipez.

  3. Aborder les virages en toute sécurité

    Une nouvelle fois, il n’est pas question de prendre les virages à l’allure d’un cycliste à l’approche de la ligne d’arrivée. On anticipe les dangers et on évite de prendre ses virages trop serrés. Essayez de conserver une position droite pour éviter de chuter.

  4. Pédaler activement

    Même si l’envie de se laisser porter sur la neige encore fraîche est tentante, elle peut aussi s’avérer dangereuse. Sous et sur la neige, il est préférable de pédaler activement plutôt que de pratiquer la roue libre. Vous serez plus à même de dompter votre deux roues, si vous progressez à votre allure.

  5. Bien choisir les rapports

    Bien qu’il est préconisé de pédaler pour ne pas glisser, on évitera tout de même de se lancer dans un marathon. On n’oublie pas que le sol reste glissant et le risque de chutes important. Contentez vous de passer des petits rapports pour faciliter le déplacement.

  6. Éviter les bandes blanches

    Ah, les fameuses bandes blanches, tellement redoutées par temps de pluie et un cauchemar par temps de neige. Très glissantes, on ne peut que vous conseillez de les éviter !

  7. Nettoyer son vélo

    Qui dit neige, dit bien souvent sel ! Pour limiter les dangers, les rues sont fréquemment sablées dès l’arrivée des premiers flocons. Bien que très efficace pour dissoudre la neige, le sel peut aussi s’avérer agressif pour votre vélo. Pour éviter toute détérioration avancée de votre deux roues, veillez à bien le rincer et le nettoyer après chaque sortie en insistant sur la chaîne.

  8. S’équiper correctement

    Comme toujours, un équipement adapté est le maître mot pour une pratique sereine du vélo. On pensera évidemment à bien s’habiller. N’hésitez pas à cumuler les couches de vêtements dans la limite du raisonnable, n’oubliez pas que votre corps se réchauffera après quelques coups de pédales. Gants, manchons et bonnet à glisser sous le casque seront vos meilleurs amis ! Pour plus de sécurité, vous pouvez également équiper votre deux roues avec des pneus cloutés ou des chaînes de vélo !

Vous voilà prêt pour profiter de la neige en toute sécurité. Qui a dit que neige et vélo faisaient mauvais ménage ? Bonne route et n’oubliez pas, restez vigilants :)

via GIPHY

Fermeture exceptionnelle de nos boutiques (Neudorf, Faubourg de Pierre, Forêt Noire) les lundis 7, 14 et 21 août !
L'atelier-boutique à la Krutneau reste ouvert.